La symptothermie, une méthode multifonctions

Beaucoup de personnes voient la symptothermie sous l’angle unique de la contraception.

Et même, sous l’angle d’une contraception “pour les couples prêts à assumer une grossesse” (surtout s’ils lisent les articles issus d’un certain journal valaisan…).

Mais sais-tu que cette méthode est bien plus que cela?

La symptothermie, une contraception fiable et efficace.

Elle est reconnue par l’OMS, avec un taux d’efficacité pratique de 98%, contre 94% pour la pilule, par exemple.

Elle doit sa fiabilité à la combinaison de deux biomarqueurs:

  • La glaire cervicale, qui t’indique le moment où ton corps est le plus/le moins apte à concevoir.
  • La température basale, qui te permet notamment de repérer ta phase d’ovulation.
  • Le col de l’utérus (en option), qui t’aide également à savoir où tu te situes dans ton cycle.

L’observation de ces biomarqueurs ainsi que leur interprétation (selon des règles bien spécifiques) te permettent d’identifier la phase de ton cycle où tu es la plus fertile (donc fécondable).

Tu peux ensuite gérer cette phase comme tu le souhaites: utilisation d’une méthode-barrière (ex: préservatif), abstinence, intimité créative (eh oui, il y a mille et une façons de vivre sa sexualité!), etc.

La symptothermie, une aide précieuse à la conception

Pour réaliser ce beau projet, il est parfois nécessaire de rajouter quelques ingrédients à l’équation de base « ovocyte + spermatozoïde = ovule ».

La symptothermie n’est pas une formule magique mais elle constitue un outil d’observation et de compréhension du cycle très utile.

Elle permet:

  • D’identifier la période la plus propice à la conception, en repérant les signaux de fertilité et la phase d’ovulation.
  • De repérer d’éventuelles déséquilibres présents dans ton cycle (hygiène de vie insuffisante, carences, pathologies…) et de procéder aux ajustements nécessaires pour optimiser ta fertilité.

Grâce à ces observations, tu seras en mesure de constater rapidement une difficulté à ovuler, une phase lutéale trop courte, un SPM marqué ou d’autres problématiques. Ceci favorisera une prise en charge plus précoce et améliorera donc tes chances de concevoir. Je recommande que les personnes en projet bébé viennent en séance avec leur partenaire, afin que le couple soit pleinement impliqué dans la démarche et parce que la santé du papa est tout aussi importante dans sa réussite.

La symptothermie peut également être utilisée lors d’un parcours PMA. L’acquisition d’un vocabulaire spécifique et d’outils divers te permettra en effet, ainsi qu’à ton partenaire, de jouer un rôle actif dans le processus (prises de décisions, dialogues avec d’autres professionnel-le-s de santé, etc.).

Concernant l’accompagnement “santé”, cela dépendra ensuite des intérêts et compétences de la personne formatrice. Elle pourra soit te conseiller elle-même, soit t’orienter vers les professionnel-le-s adéquat-e-s (gynécologues, micro-nutritionnistes, ostéopathes, naturopathes,…).

La symptothermie, un baromètre-santé indispensable

Cycles longs ou courts, période de fertilité maximale, qualité de l’ovulation, équilibre des hormones, durée et abondance des menstruations, troubles éventuels, impact du quotidien sur la santé menstruelle… Difficile parfois de s’y retrouver, et surtout difficile de vivre avec cette cyclicité au quotidien!

Au fait, savais-tu que l’état de ton cycle en disait long sur ta santé? L’American College of Obstetricians and Gynecologists encourage d’ailleurs à le considérer comme le 5ème signe vital, c’est montrer son importance!

La pratique de la sympothermie peut t’aider à:

  • Identifier de potentiels déséquilibres dans ton cycle (et bien souvent dans le reste de ton corps)
  • Identifier les premiers signes d’une pathologie (ex: SOPK)
  • Réharmoniser ton cycle et améliorer ton hygiène de vie (et tu pourras voir les effets des changements en live sur tes cyclographes!).

Surtout, pratiquer cette méthode t’entraîne peu à peu à te mettre à l’écoute de ton corps. Et la sérénité/puissance que cela procure n’a pas de prix.

Pour conclure

Finalement, la symptothermie, c’est un outil riche et complet, garanti 100% bénéfices et 0 effets secondaires.

Il s’adapte à tes besoins et t’accompagne à chaque étape de ta vie, de la puberté à la ménopause.

Il peut s’utiliser de façon méthodique et structurée, avec un matériel précis (des éléments nécessaires pour une contraception efficace), ou prendre la forme que tu souhaites (journal, mandala, notes dans le téléphone, etc.), si ton envie est juste de mieux connaître ton corps.

En te l’appropriant, tu (ré-)apprends à t’approprier ton corps et ta santé.

Alors, tu t’y mets quand?